Le garçon sauvage, Paolo Cognetti

Le garçon sauvage est un court récit tout en poésie qui nous emmène dans les Alpes italiennes, au plus près de la nature et des habitants de la montagne. Une lecture pour prendre son temps, profiter du paysage à travers des magnifiques descriptions de Paolo Cognetti, et se laisser emporter par les réflexions du narrateur.

Pourquoi lire le garçon sauvage ?

  • Le livre : une suite parfaite pour toutes celles et ceux qui, comme moi, ont lu et aimé Les huit montagnes de Paolo Cognetti.
  • Le décor : les Alpes italiennes. Un livre pour qui aime la montagne, ses habitants, sa nature et ceux qui en parlent bien.
  • Le genre : une écriture moderne et nouvelle entre nature writing, carnet de voyage et journal avec des réflexions actuelles sur notre rapport avec la nature.
  • Le style : c’est très court (139 pages en poche), mais c’est très beau. Vous aurez envie de poser le livre pour ralentir votre lecture. Simple et efficace, on va droit au sens des mots avec Paolo Cognetti.

L’histoire

Le narrateur, un écrivain dans la trentaine, décide d’aller plusieurs mois dans les montagnes du Val d’Aoste en Italie. Il fuit pour oublier Milan où il étouffe et où il n’arrive plus à écrire.

Il part donc s’isoler dans un chalet en haute montagne, à la recherche de l’inspiration, et de la liberté que devrait lui apporter ce cadre calme et sauvage.

Le garçon sauvage, carnet de montagne

Le garçon sauvage est un court récit. Je n’ose pas dire roman. Ce n’est pas non plus un carnet de voyage, mais c’est un peut entre tous ces genres, si on ajoute la poésie des descriptions comme dans les livres de nature writing et la pertinence des réflexions. Le sous-titre du garçon sauvage est « Carnet de montagne » et ça résume bien je trouve la nature du livre.

Le garçon sauvage se présente sous la forme d’un récit qui s’apparente à un journal. Les chapitres courts se suivent dans l’ordre chronologique des aventures de la vie du narrateur dans la montagne. Je dis aventures, mais il ne s’y passe pas des choses folles : seulement des rencontres, des expériences, des joies et des déceptions, qui se révèlent importantes aux yeux du narrateur. Au fil des mois, il redécouvre ce que veut dire vivre à la montagne.

Au fil de ses promenades et de ses rencontres, on apprend à le connaître et on ne manque pas de s’identifier à ce citadin qui recherche autre chose et qui dit, en parlant de sa vie avant de partir à la montagne : « Je passais mon temps entre les librairies, les magasins de bricolage, le bistrot d’en face et mon lit, d’où je contemplais le ciel laiteux de Milan à travers la lucarne. »

« Comme il n’avait jamais quitté le pays, il se passionnait pour les gens de passage. Et depuis tout petit. Il préférait la conversation de ceux qui n’étaient pas du coin : comme un rocher demande à un oiseau ce qu’il y a derrière la montagne. »

Le garçon sauvage, Paolo Cognetti

Ce que j’en ai pensé

J’ai beaucoup aimé cette lecture, j’ai passé un très bon moment avec le narrateur dans cette montagne. Et j’ai eu l’impression moi aussi de respirer à nouveau, de me poser, de me vider la tête, mais aussi de réfléchir avec le narrateur.

Paolo Cognetti réussit à nous embarquer dans cette histoire sans user d’artifices. C’est pur et propre, mais c’est beau. On y parle lecture, écologie, place de l’être humain dans la nature, mais sans jamais tomber dans le livre-idées, dans les messages trop appuyés. C’est au lecteur de faire le travail de la pensée, esquissé par les réflexions du narrateur.

C’est tout simple, mais terriblement efficace. Et ça vous donnera envie de découvrir les autres livres de Paolo Cognetti.

Même si j’ai lu pas mal de livres qui se passent en Italie, c’était la première fois que l’action se déroulait dans le Val d’Aoste. Et ça m’a énormément donné envie de m’y rendre. Si vous aimez la nature et la montagne, vous aimerez ces descriptions.

le garçon sauvage sur instagram

Où trouver Le garçon sauvage de paolo cognetti ?

Il a été publié en français aux éditions Zoé et en format poche aux éditions 10/18. Trouvez le dans une librairie proche de chez vous.

Que lire après ?

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille de continuer avec Les huit montagnes de Paolo Cognetti.

Dans ce livre, le narrateur lit et partage des extraits d’autres livres avec nous. Parmi ceux-ci, Le garçon sauvage m’a donné envie de lire :

  • Histoire d’une montagne, Élisée Reclus
  • Sentiers sous la neige, Mario Rigoni Stern
  • Walden ou la vie dans les bois, Henry David Thoreau

Le garçon sauvage, Paolo Cognetti est un livre qui se passe au Val d'Aoste, en Italie.

Leave a Reply