Coronavirus : Les livres à lire pendant L’épidémie

Que vous soyez ou non en quarantaine pendant les prochains jours ou les prochaines semaines, vous aurez peut-être en tout cas plus de temps pour lire devant vous.

Peut-être que comme moi, parce qu’on ne parle que de ça en ce moment, vous aurez alors envie de vous tourner vers des lectures en lien aux pandémies ou à l’isolement, qu’il soit dû à la maladie, à un virus ou à toute autre chose.

Je vous le promets : dans aucun des livres de cette liste, l’ambiance est aussi anxiogène que dans les journaux ! Au contraire, la plupart sont drôles, et j’espère qu’ils vous feront oublier ces temps un peu étranges que nous sommes en train de vivre.

Voici donc les livres que je vous conseille pour traverser cette crise du coronavirus :

1 – LA MONTAGNE MAGIQUE, THOMAS MANN

Livre La montagne magique de Thomas Mann

La Montagne magique, c’est un petit pavé – parfait pour lire en quarantaine donc ! C’est l’histoire d’un jeune homme vivant à Hambourg, Hans Castorp. Il se rend à Davos en Suisse pour rendre visite à un ami qui se trouve dans un sanatorium. Les trois semaines de son séjour en montagne se prolongent et finalement, Hans Castorp n’a plus l’intention de « redescendre ». C’est un roman magistral qu’a écrit Thomas Mann ! C’est drôle, c’est intelligent, c’est profond. On s’interroge avec Castorp et les autres personnages sur la maladie, l’isolement, et en règle générale notre façon de vivre, que ce soit parmi les « gens de là-haut » ou les gens d’en-bas.

2 – L’aveuglement, José Saramago

Ce livre est un de mes livres préférés. Dans L’aveuglement, un virus étrange rend les gens aveugles. C’est une véritable épidémie qui se déploie très rapidement dans les rues de Lisbonne puis dans tout le Portugal. Seule une femme continue de voir. Et le gouvernement est un peu lent à réagir, mais les mesures sont… extrêmes. Le scénario de départ ressemble beaucoup à ce qu’il se passe en Europe en ce moment, mais le traitement est différent. C’est du Saramago, donc attendez-vous à une écriture drôle et cynique et un raisonnement fort sur la violence et la noirceur de l’humanité.

3 – LE DÉCAMÉRON, BOCCACE

Livre Le Décaméron de Boccace

Vous connaissez l’histoire du Décaméron ? En 1348, la peste décime Florence. Sept jeunes femmes et trois jeunes hommes se réfugient dans une villa et tentent de se divertir pendant leur quarantaine. Les personnages imaginés par Giovanni Boccace vont alors se raconter des histoires. Chaque jour, ils doivent inventer un conte chacun. Ça fait donc 100 contes en tout ! Je sais pas vous, mais moi j’adore les contes et je n’en ai jamais assez. Ce n’est donc pas une surprise si ce livre, un classique du genre, fasse partie de mes favoris ! Humour, amour, galanterie et vulgarité, l’ensemble est très divertissant !

4 – L’amour aux temps du choléra, Gabriel Garcia Marquez

Sans doute l’un des plus beaux romans d’amour que j’ai lu ! Fin du XIXe siècle, dans une petite ville des Caraïbes qui est souvent le foyer d’épidémies de choléra. C’est l’histoire de Fermina et de Florentino, qui s’aiment passionnément mais qui ne peuvent se marier à cause du père de Fermina. C’est l’histoire ensuite du mariage de Fermina avec Urbino, un médecin riche, et de leur vie commune jusqu’à la mort d’Urbino. Est-ce le grand retour de Florentino, qui avait eu le cœur brisé 51 ans plus tôt ?

5 – LE MUR INVISIBLE, MARLEN HAUSHOFER

Livre Le mur invisible de Marlen Haushofer

Ce livre n’a rien à voir avec un virus ou une pandémie. Ou plutôt : on ne sait pas. On ne sait pas pourquoi la narratrice se retrouve un jour isolée sur une montagne, pourquoi personne ne vient la voir, pourquoi elle ne peut pas redescendre. Elle se demande si c’est à cause d’une catastrophe nucléaire ou si c’est parce qu’un mur invisible la coupe du reste du monde. Le fait est que c’est sans doute le livre idéal à lire en quarantaine parce que c’est celui qui parle le mieux à mon avis de l’isolement. Cette femme n’a plus qu’un chien, des chats, une vache… comment garder toute sa tête dans ces conditions ?

6 – Les hommes protégés, Robert Merle

Pourquoi je vous parle de ce roman français de science-fiction des années 1970 ? Parce que dans Les hommes protégés, Robert Merle décrit un monde dans lequel un virus étrange décime tous les hommes. Les femmes doivent donc tout prendre en charge dans ce monde qui change très rapidement. Le docteur Martinelli, en zone protégée, arrivera-t-il à trouver un vaccin ? Mais surtout, comment cet homme – et les autres survivants – parviendront-ils à vivre dans un monde où le pouvoir est entre les mains des femmes ?

7 – Chez soi, Mona Chollet

Livre Chez soi de Mona Chollet

C’est sans doute le livre parfait si vous devez passer le plus clair de votre temps chez vous ! Dans Chez soi, Mona Chollet interroge notre relation avec le lieu où on habite. Casanière, l’autrice écrit pour les autres personnes casanières et chante son amour du rester chez soi. Mais, en tant que journaliste, elle revient également sur le fait que tout le monde n’a pas accès au logement, elle pose la question de l’entretien de celui-ci et du ménage, elle revient sur les rôles sexués du foyer et interroge cette survivance du bonheur familial. Une lecture très intéressante et d’actualité !

8 – Le dernier homme, Margaret Atwood

Je suis en train de le lire et je vous le conseille déjà ! Comme souvent chez Margaret Atwood, c’est très bien écrit et ça nous transporte dans un monde étrange. Dans Le dernier homme (le premier tome d’une trilogie), l’autrice nous donne à lire notre monde dans un futur proche. Catastrophe écologique, bouleversements génétiques, virus foudroyant, tout est au menu pour mettre à l’épreuve l’humanité. J’adore !

D’ailleurs, j’y retourne !

Et vous, vous avez des lectures coronavirus à me conseiller ?

7 Commentaires

  1. Camille 13 / 03 / 2020

    J’avais adoré Le mur invisible et L’amour aux temps du choléra, c’est génial de retrouver ces livres très différents dans cette liste. Je vais de suite me mettre à la recherche des autres ! Merci beaucoup pour ces suggestions 🙂

  2. Hélène 14 / 03 / 2020

    Bel article ! J’ai ajouté au moins deux livres à la liste grâce à tes suggestions 😉

  3. Fabienne1809 16 / 03 / 2020

    Un très bon livre pour passer le cap du Coronavirus est « Les frémissements du silence » de Dominique Zachary.
    Il est question de soins palliatifs, mais c’est un roman qui donne envie de vivre, de savourer les petits plaisirs de la vie comme le souffle du vent sur la peau…

    • Florian 17 / 03 / 2020 — Le Dévorateur

      Oh je ne connaissais pas ! Merci du conseil, je vais essayer de le trouver avant qu’ils ne ferment tout à Berlin aussi.

      • Fabienne1809 17 / 03 / 2020

        Avec plaisir. J’espère que cela source de bien-être pour chacun comme ce roman l’a été pour moi.

Laisser un commentaire